Fri May 19, 2017 6:33PM
Abdolreza Rahmani-Fazli, ministre iranien de l'Intérieur. ©Tasnim
Abdolreza Rahmani-Fazli, ministre iranien de l'Intérieur. ©Tasnim

Le ministre iranien de l’Intérieur, Abdolreza Rahmani-Fazli a déclaré que les élections ne pouvaient être prolongées que jusqu’à minuit de ce vendredi 19 mai car selon la Constitution elles doivent prendre fin le vendredi même.

Rahmani-Fazli a demandé aux électeurs iraniens de se rendre aux bureaux de vote qui sont les moins fréquentés pour accélérer ce processus car à minuit, heure locale tous les bureaux fermeront leur porte.

La 12e présidentielle iranienne se déroule en Iran ainsi que dans 102 pays, 133 représentations et 310 circonscriptions.

Selon les estimations, le taux de participation à ce tour du scrutin est très élevé.