Fri May 19, 2017 5:35PM
L'ambassade des États-Unis à Tel-Aviv. (photo d'archives)
L'ambassade des États-Unis à Tel-Aviv. (photo d'archives)

Certains conseillers du président américain, Donald Trump, et certains membres de son administration ne partagent pas le même avis en ce qui concerne le transfert de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Qods.

Selon les rapports parvenus, les conseillers de Trump et les membres de son administration ne sont pas unanimes quant au transfert de l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv vers Qods, a rapporté l'agence Tasnim.

Selon le site d'information israélien i24, certaines hautes autorités de l’administration Trump luttent depuis des mois contre certains conseillers du président américain, qui plaident en faveur du transfert de l’ambassade des États-Unis. Les membres de l’administration Trump sont d’avis que le président doit renoncer à cette décision.

Les partisans du transfert de l’ambassade américaine sont dirigés par le conseiller stratégique de Trump, Steve Bannon, l’ambassadeur américain dans les territoires occupés, David Friedman.

Le secrétaire d’État américain, Tex Tillerson, le secrétaire américain à la Défense, James Mattis et le conseiller à la sécurité nationale de Trump, le général Mc Master sont hostiles face à cette décision.

Selon des sources fiables, Steve Bannon est d’avis que le transfert de l’ambassade était l’une des promesses électorales de Trump aux ultra-nationalistes de l’extrême droite alors que les autorités et les membres de l’administration craignent ses impacts négatifs.