Thu Apr 20, 2017 6:26PM
Tillerson change d’avis comme de chemise
Tillerson change d’avis comme de chemise

Mardi 18 avril, le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a tenu des propos selon lesquels l’Iran avait « jusqu’ici rempli sa part du contrat, dans le cadre de l’accord nucléaire » et le voilà après deux jours qui affirme que « cet accord est né de la même approche défaillante passée qui nous a amenés jusqu’à la menace imminente actuelle venant de Corée du Nord ». Il ajoute que l’accord entre l’Iran et les 5 +1 n’a pas permis « d’atteindre l’objectif d’un Iran dénucléarisé ».

Mais comment expliquer les zigzags de la nouvelle administration US sur le dossier nucléaire ?

André Chamy, expert des questions politiques, nous présente son point de vue.