Mon Mar 20, 2017 7:29PM
Bachar al-Assad, président syrien. ©Mehr news
Bachar al-Assad, président syrien. ©Mehr news

En mettant l’accent sur la nécessité de déposer les armes, le président syrien exige des opposants de faire preuve de leur attachement à la Constitution. 

« L’actuel conflit en Syrie est un affrontement entre les pays protecteurs des droits de l'homme dont la Russie et la Chine avec les pays qui tentent de les violer », a affirmé le président syrien, Bachar al-Assad lors de sa rencontre avec une délégation parlementaire UE-Russie.

Damas considère la lutte contre le terrorisme comme un prélude à une solution politique à la crise syrienne, a ajouté le président syrien.

« Le processus de compromis en Syrie est soutenu par le peuple syrien », a indiqué al-Assad avant de préciser : « ce compromis a donné des résultats positifs et sauvé des vies. »

La délégation parlementaire UE-Russie a pour sa part mis l’accent sur la nécessité des coopérations internationales dans la lutte contre le terrorisme en Syrie.