Mon Mar 20, 2017 1:42PM
Les forces irakiennes avancent dans la vieille ville de Mossoul, le 19 mars, 2017. ©AFP
Les forces irakiennes avancent dans la vieille ville de Mossoul, le 19 mars, 2017. ©AFP

Les forces irakiennes viennent de reprendre de nouvelles localités et quartiers à l’ouest de Mossoul et l’étau s’est donc resserré au maximum autour du groupe terroristo-takfiriste Daech.

Ce sont ainsi les quartiers aux alentours du "Chaharchanbeh Bazar" et de la station Bab al-Thoub qui ont entre autres été libérés dans la vieille ville de Mossoul.

Les quartiers de "Manareh al-Hadbae" et de "Mosquée al-Nouri" d’où Daech s’était annoncé il y a quelques années sont aussi en ce moment même la cible des forces irakiennes qui ne sont qu’à 600 m de la zone.

D’autres quartiers ont pu aussi être libérés dans le centre-ville. Il s’agit de Raas al-Kour, al-Shafe, al-Khatouniyah qui ont été libérés après que 40 terroristes aient été tués et leurs véhicules piégés détruits.

Après la libération de ces régions, des passages sûrs ont été ouverts pour les civils.

Le commandement général des opérations communes de l’Irak a annoncé que Daech avait été encerclé de tous les côtés dans la vieille Mossoul.

Il est utile de préciser que la population coopère beaucoup avec l’armée en fournissant des informations utiles pour localiser les terroristes.